Qu’est-ce que l’UE ?

L’UE est une union économique et politique unique entre 28 États membres qui ensemble couvrent une grande partie du continent européen.

L’organe directeur de l’UE est la Commission européenne (CE) qui permet de façonner la stratégie d’ensemble de l’UE, propose de nouvelles lois politiques européennes, contrôle leur mise en œuvre et gère le budget de l’UE. Elle joue également un rôle important en soutenant le développement international et en fournissant de l’aide.

En quoi l’UE et la CE intéressent-elles les membres de l’OIE ?

Le partenariat avec l’UE est important pour l’OIE et ses membres parce qu’il soutient le développement du secteur privé et vise à renforcer les capacités des organisations d’employeurs, comme l’expliquent les documents suivants : “Un rôle plus important du secteur privé dans la réalisation d’une croissance inclusive et durable dans les pays en développement” (2014) et “Les racines de la démocratie et du développement durable : l’engagement de l’Europe avec la société civile dans les relations extérieures” (2012).

Quelle est la position de l’OIE vis-à-vis de l’UE ?

L’OIE et l’UE ont une relation mutuellement bénéfique et elles collaborent de manière constructive à la réalisation d’objectifs partagés dans toute une série de domaines.

Comment l'action de l’OIE auprès de l’UE fait-elle progresser le programme de l’OIE ?

L’OIE a mis en place une initiative conjointe avec la Direction générale de la CE pour la coopération internationale et le développement (DEVCO) pour renforcer les capacités de l’Organisation internationale des Employeurs en tant qu’organisation mondiale représentative des employeurs et des organisations nationales affiliées, en particulier dans les pays les moins avancés (PMA) (appelée "Strengthening the capacity of the International Organisation of Employers as a global representative employers’ organisation and of national member organisations, particularly in least developed countries (LDCs)"). L’objectif de cette collaboration est d’atteindre une meilleure cohérence , uniformité et incidence des actions de l’OIE, d’améliorer le flux d’informations et le travail de promotion, de favoriser le dialogue et l’implication des membres de l’OIE dans les questions européennes de développement et de renforcer la coopération avec d’autres organisations de la société civile (OSC), afin de contribuer à l’objectif de développement durable numéro 17 qui est de ‘’Renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable”.

L’accord-cadre de partenariat officiel signé entre l’OIE et l’Union européenne en juin 2018 représente un appui supplémentaire aux efforts de l’OIE pour améliorer les capacités et les services d’organisations d’employeurs autonomes et indépendantes afin d’encourager un environnement propice aux entreprises ; de stimuler un développement inclusif et durable et de promouvoir une conduite responsable des entreprises dans un contexte de mondialisation croissante.

D’autres activités conjointes OIE-UE reprennent différents domaines d’intérêts approuvés par les membres de l’OIE, tels que la migration internationale de main-d’œuvre, le commerce et l’emploi, le dialogue social et la sécurité et santé au travail.