Qu’est-ce que la Conférence internationale du Travail (CIT) ?

Les mandants tripartites de l’OIT, représentant les gouvernements, les travailleurs et les employeurs, se réunissent tous les ans au mois de juin pendant deux semaines à Genève pour une Conférence international du Travail. Chacun des 187 États membres de l’OIT est représenté par une délégation composée d’au moins deux délégués gouvernementaux, d’un délégué des employeurs, d’un délégué des travailleurs, accompagnés de leurs conseillers.

La CIT a plusieurs grandes missions. Il y a tout d’abord la rédaction et l’adoption de nouvelles normes internationales du travail (NIT), ces travaux n’ayant pas lieu systématiquement tous les ans. Ensuite, il y a la révision, le retrait et l’abrogation de NIT dépassées. Au sein de la Commission d’application des normes de la Conférence (CAS), la CIT contrôle l’application des Conventions et Recommandations aux niveaux nationaux. En outre, la Conférence constitue un forum permettant les discussions sur des thèmes sociaux ou touchant au travail et d’importance mondiale, comme l’avenir du travail. De plus, la CIT peut adopter des résolutions servant de lignes directrices pour l’orientation politique générale de l’OIT et ses activités futures. Tous les deux ans, la CIT adopte un programme de travail biennal et le budget correspondant, financé par les États membres. Tous les trois ans, la CIT élit le Conseil d’administration de l’OIT.

En quoi la CIT intéresse-t-elle les entreprises ?

Les fédérations membres de l’OIE nomment des représentants des employeurs ayant pour mandat de participer aux débats de la CIT afin de veiller à ce que la voix des entreprises y soit entendue. Tout résultat – norme internationale du travail, résolution, déclaration, initiative, politique ou programme – peut avoir un impact indirect ou direct sur les discussions de politique et les cadres réglementaires aux niveaux nationaux et régionaux, les décisions de gestion au jour le jour et les projets d’affaires à venir.

Comment l’action de l’OIE au sein de la CIT fait-elle progresser le programme des entreprises ?

De concert avec ses membres et le bureau ACT/EMP, l’OIE agit au sein de la CIT afin que les résultats des discussions puissent favoriser et soutenir un environnement propice à un entrepreneuriat durable, où les entreprises trouvent les conditions adéquates à leur développement et à l’embauche de personnel, contribuant ainsi à la création d’emplois et de richesse.

Adresse de l'OIE

71, Avenue Louis-Casaï
1216 Cointrin/Genève - Suisse

T: +41 22 929 00 00
F: +41 22 929 00 01

ioe(at)ioe-emp.com