Le point de vue de l'Asie sur l'avenir du travail

Contact(s)

Akustina Morni

Conseillère
morni@ioe-emp.com
+41 (0) 22 929 00 08

Les partenaires sociaux ont échangé leurs points de vue sur les recommandations du rapport de la Commission mondiale sur l’avenir du travail à l’occasion d’une conférence ministérielle de l’ANASE au mois d’avril.

Quelque 700 représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs ont participé à la Conférence régionale sur l’avenir du travail en Asie : Adopter la technologie pour une croissance inclusive et durable, à Singapour les 29 et 30 avril. La conférence a été organisée conjointement par l’Organisation internationale du Travail (OIT), le Ministère de la main d’œuvre de Singapour, le Congrès national des syndicats de Singapour et la Fédération nationale des employeurs de Singapour (SNEF).

Au cours de la conférence, les délégués tripartites ont discuté des recommandations du rapport visant à répondre aux besoins évolutifs du travail, à assurer des moyens d’existence durables et à construire des partenariats sociaux qui utilisent les nouvelles technologies et les innovations pour préparer à la fois les travailleurs et les employeurs à l’avenir du travail.  

Le Dr Robert Yap, Président de la SNEF, a résumé le point de vue des employeurs sur le rapport de la Commission mondiale sur l’avenir du travail : ’’Afin de garantir la durabilité des entreprises, nous devons accroître la productivité. Or celle-ci n’est mentionnée qu’une seule fois dans le rapport. Sans productivité il n’y a pas d’avenir du travail.”

Akustina Morni, Conseillère de l’OIE, a apporté un éclairage supplémentaire à la réponse des employeurs au rapport. Elle a expliqué quelles étaient les recommandations que les employeurs soutenaient et celles qu’ils ne pouvaient pas appuyer.

Une déclaration ministérielle, la Déclaration des Ministres du Travail de l’ANASEsur l’avenir du travail : Adopter la technologie pour une croissance inclusive et durable, a été signée par les ministres du travail de l’ANASE participant à la réunion. Elle présente les aspirations régionales pour relever les défis concernant l’avenir du travail. Il est maintenant prévu de formuler des recommandations (appelées plan d’action) basées sur la Déclaration ministérielle. L’OIE fournira un soutien et une orientation supplémentaires au Groupe des employeurs de l’ANASE sur les recommandations de suivi aux déclarations gouvernementales.   

Lors de son allocution de clôture, le Président Yap a réaffirmé que ‘’la croissance économique et la productivité  détermineront le type de société que nous souhaitons devenir.’’ 

Cliquez ici pour visualiser le discours du Dr Robert Yap.