Parution du rapport de l'OIE sur le Sommet de Marrakech sur la migration

Informations sur le Sommet du FMMD (5-7 décembre) et la Conférence d'adoption du MCG (10-11 décembre)

Madame, Monsieur,

 

La fin de l’année 2018 a été marquée par des événements d’envergure mondiale sur la migration, qui se sont déroulés à Marrakech :

- le Sommet du Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD), coprésidé par le Maroc et l’Allemagne (5-7 décembre) ; et

- la conférence pour l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (10-11 décembre), précédée par des événements parallèles (8-9 décembre).

 

L’OIE a activement contribué et participé à ces deux conférences intergouvernementales.

Pendant le Sommet du FMMD, l’importance de définir des cadres pour la mobilité des compétences a été mise en évidence lors d’une réunion du Forum des entreprises du FMMD. La version révisée du Document de position de l’OIE sur la migration de la main-d’œuvre (disponible dans la rubrique "Ressources")  a été présentée à cette occasion. Nous remercions nos membres et nos partenaires pour leur précieuse contribution.  

Lors de la conférence pour l’adoption du Pacte mondial sur les migrations, le Président de l’OIE, Erol Kiresepi, a été invité par les plus hautes instances des Nations Unies à prononcer un discours à la cérémonie d’ouverture, devant les 164 États participants. Un document de position du secteur privé (une version résumée du Document de position de l’OIE) a été envoyé à tous les gouvernements, accompagné d’une lettre signée par Erol Kiresepi et par Austin Fragomen en tant que Président du Forum des entreprises.

Vous trouverez également dans la rubrique "Ressources" un rapport sur la participation de l’OIE à ces deux événements.

 

Le 19 décembre 2018, le Pacte mondial sur les migrations a été officiellement adopté à New York par l’Assemblée générale des Nations Unies : 152 pays se sont prononcés en faveur du Pacte, 5 ont voté contre, et 12 se sont abstenus.

 

L’OIE, au travers du Forum des entreprises du FMMD, suivra de près la mise en œuvre du Pacte, dont sera chargée l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).   

 

Une réunion du Groupe de travail sur la migration de la main-d’œuvre est prévue en mars 2019, en marge de la prochaine session du Conseil d’administration du BIT. De plus amples informations à ce sujet seront communiquées prochainement.

 

Cordialement,

 

Stephanie Winet
Head of Stakeholder Engagement - Forum des entreprises du FMMD