Nouvelle publication sur le renforcement de la collaboration entre l’ONU et le secteur privé

L’OIE, la KAS et le Bureau de la coordination des activités de développement (DCO) des Nations Unies ont publié un manuel détaillé promouvant une coopération accrue entre l’ONU et les organisations d’employeurs.

Lors de l’édition 2021 du Forum des partenariats, l’Organisation internationale des employeurs (OIE), la Fondation Konrad Adenauer (KAS) et le Bureau de la coordination des activités de développement (DCO) des Nations Unies ont présenté une publication conjointe, intitulée « Manuel :Donner un élan à la Décennie d’action grâce à la collaboration entre les employeurs et les coordonnateurs résidents des Nations Unies ». Ce manuel (en anglais - traduction française en cours) vise à renforcer le dialogue et la collaboration entre les coordonnateurs résidents (CR) et les organisations d’employeurs, le but étant d’œuvrer ensemble à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

Plus précisément, ce manuel destiné aux CR et aux organisations d’employeurs renferme des recommandations, de bonnes pratiques et des conseils utiles sur la collaboration, et il présente les rôles et les responsabilités de chacun.

Il se fonde sur les discussions approfondies et les dialogues menés aux niveaux mondial et régional au cours de l’année écoulée. Il contient également les résultats d’enquêtes ainsi que des contributions de parties prenantes et de partenaires experts. L’objectif est d’aider l’ONU et le secteur privé à trouver la bonne façon de communiquer et à collaborer en vue de mener une action positive sur le terrain.

L’engagement est une voie à double sens. Les CR et les organisations d’employeurs devraient prendre des mesures concrètes pour se rapprocher et forger les partenariats nécessaires à la concrétisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

La présentation du manuel, organisée en ligne ce 3 mai, a rassemblé des figures de proue du secteur public et du secteur privé, dont Mme Amina J. Mohammed, Vice-Secrétaire générale de l’ONU, qui a prononcé le discours d’ouverture, S.E. l’Ambassadeur Luigi Mattiolo, conseiller diplomatique du Premier ministre italien et sherpa au G20, ainsi que d’autres dignitaires, tels que Mme Valérie Julliand, Coordonnatrice résidente de l’ONU pour l’Indonésie, les dirigeants d’organisations d’employeurs de l’Ouganda et de Trinidad-et-Tobago, et des représentants d’entreprises telles que Microsoft et Arçelik of Koç Holdings. En plus d’avoir permis une discussion opportune sur l’importance de la collaboration multilatérale pour le développement durable et la relance après le Covid-19, les co-organisateurs de l’événement ont annoncé qu’ils envisageaient de mener dans des pays pilotes des initiatives visant à permettre une collaboration entre l’ONU et le secteur privé.

Pour reconstruire en mieux pour l’avenir et réaliser le Programme 2030 sans faire de laissés-pour-compte, il faudra des initiatives collectives et ambitieuses entreprises au travers de partenariats innovants.

Vous n’avez pas pu participer à la présentation ? Consultez l’enregistrement (en anglais) ici : https://youtu.be/jc6yq0bOR0w

Adresse de l'OIE

71, Avenue Louis-Casaï
1216 Cointrin/Genève - Suisse

T: +41 22 929 00 00
F: +41 22 929 00 01

ioe(at)ioe-emp.com