Visite de la Secrétaire générale de l’OIE en Iran

La Secrétaire générale de l’OIE, Linda Kromjong, s’est rendue en Iran du 11 au 15 août 2017, afin de visiter la Confédération iranienne des associations d’employeurs, membre de longue date de l’OIE. Les entreprises en Iran Le climat des affaires en Iran est toujours compliqué, surtout pour opérer à l’échelle internationale, mais aussi quand il s’agit d’assurer le bon fonctionnement du secteur privé au niveau national. En Iran, la grande majorité des entreprises sont des PME. Actuellement, les entreprises détenues et dirigées par l'État ou semi-étatiques, représentent près de 85% de l’économie iranienne. Il n’y a pas assez de création d’emploi, ce qui pousse de trop nombreux jeunes bien formés à quitter l’Iran pour faire carrière ailleurs, tandis que de la main-d’œuvre peu qualifiée et de nombreux réfugiés arrivent en Iran des pays voisins. La population totale de 85 millions de citoyens en Iran compte près de 50% de personnes de moins de 35 ans et le taux de chômage est élevé. La priorité absolue de l’ICEA et de ses plus de 400 associations membres est de mieux préparer l’ensemble des entreprises pour l’avenir. Parmi les nombreuses idées exposées durant la réunion avec Linda Kromjong, il a été question d’une meilleure inclusion des jeunes entrepreneurs et des femmes et d’offrir un rayonnement international plus important aux membres de l’ICEA. Parmi les meilleures offres de services de l’ICEA, on peut mentionner le renforcement des capacités et la formation pour le développement national et international, la meilleure manière de parvenir à un consensus et les opportunités de réseautage. L’ICEA est reconnue comme interlocuteur officiel du gouvernement dans les réunions tripartites des conseils du travail, notamment sur les questions d’emploi, travail, santé et sécurité au travail et salaire minimum. Redynamiser le “Conseil suprême de sécurité sociale” tripartite figure en tête de ses priorités, tout comme le développement d’un Plan d’action pour les objectifs de développement durable. En commentant sa visite, Linda Kromjong a déclaré que l’Iran et l’ensemble des entreprises avaient été très accueillants et que les entreprises iraniennes étaient prêtes à aller de l’avant et à libérer leur grand potentiel. Le message du président de l’ICEA, Mohamad Otaredian, à ses membres a été très fort ; il a déclaré que les entreprises iraniennes doivent prendre en main leur propre destin. L’Iran a une population hautement qualifiée et un entrepreneuriat de haut niveau assez créatif et innovateur pour lui permettre de relever les défis qu’il rencontre aujourd’hui et ceux qu’il rencontrera encore à l’avenir. Atelier pour des Organisations d’employeurs efficaces Le conseiller de l’ICEA pour les affaires internationales, Shohreh Tasdighi, a organisé conjointement avec l’OIE, ACT/EMP de l’OIT et le Centre international de formation de Turin, un atelier de trois jours intitulé "Pour une organisation des employeurs efficace", à  Téhéran. Près de 40 participants ont pris part au séminaire, y compris des membres du personnel de l’ICEA et des associations membres de l’ICEA. Plusieurs intervenants ont présenté des exposés, parmi lesquels :
  • Paolo Salvai, responsable de formation du Centre international de formation de Turin, sur le rôle et les compétences des professionnels d’une organisation d’employeurs et la bonne gouvernance d’une organisation d’employeurs.
  • Ravindra Peiris, expert principal pour les employeurs d’ACT/EMP Inde sur les fonctions essentielles d’une organisation d’employeurs et le développement des adhésions.
  • Linda Kromjong, Secrétaire générale de l’OIE sur l'avenir du travail, la conduite responsable des entreprises et les migrations de main-d'oeuvre(toutes les présentations sont disponibles, en anglais seulement).
La dernière journée de l’Atelier a été consacrée à la création de revenus et au développement d’autres points d’action. Réunion avec les membres du comité de l’ICEA Après l’atelier de trois jours, Linda Kromjong a rencontré l’ensemble du comité de l’ICEA. Pendant cette réunion des discussions plus poussées ont été menées sur l’orientation stratégique de l’ICEA, ainsi que sur la manière de renforcer sa gouvernance et le secrétariat afin de répondre aux besoins futurs. En Iran, on s’attend à une croissance du secteur privé et à une réduction du secteur public. Pour de plus amples informations, veuillez contacter Linda Kromjong, Secrétaire générale de l’OIE.

Adresse de l'OIE

71, Avenue Louis-Casaï
1216 Cointrin/Genève - Suisse

T: +41 22 929 00 00
F: +41 22 929 00 01

ioe(at)ioe-emp.com