Lancement des consultations régionales du FMMD en commençant par la région d'Afrique

Contact(s)

Stéphanie Winet

Head of Stakeholder Engagement

La première consultation régionale du FMMD a débuté et se déroule en Afrique.

Co-organisée avec l’Union africaine, la consultation du FMMD en Afrique a débuté cette semaine et des réunions en petits groupes se tiendront le 19 mai et le 2 juin prochains. L’OIE encourage tous ses membres africains à participer à ces réunions, afin que le point de vue des entreprises africaines puisse éclairer les politiques migratoires mondiales.

Les points abordés lors des séances inaugurales de la consultation africaine et qui seront examinés plus avant au cours des réunions en petits groupes sont les suivants :

  • la gouvernance des migrations de la main-d’œuvre dans le contexte d’un monde du travail en pleine évolution ;
  • doter les migrants de compétences pour l’emploi ;
  • combler les lacunes en matière de protection des migrants.

Ces réunions en petits groupes, dirigées par le FMMD, seront l’occasion d’apporter des contributions essentielles aux documents de référence du FMMD, qui seront présentés au Sommet de Dubaï en janvier 2021. Veuillez prendre contact avec Bouchra Marclay (marclay(at)ioe-emp.com) pour vous inscrire à l’une des réunions. La participation est limitée à cinq représentants des entreprises.

La participation aux réunions en petits groupes étant limitée et l’objectif étant d’élargir la consultation d'entreprises, l’OIE exhorte tous ses membres africains à examiner les documents de référence disponibles sur le site www.gfmd.org. Nous vous saurions gré d’envoyer vos observations à Stéphanie Winet (winet(at)ioe-emp.com) d’ici au MERCREDI 3 JUIN 2020.

Le calendrier des réunions en petits groupes est le suivant :

  • 19 mai, 12h00 - 14h00 (GMT) : réunions en petits groupes (en anglais) par thème (trois réunions tenues simultanément) organisées par l’Union africaine
  • 2 juin, 12h00 - 14h00 (GMT) : réunions en petits groupes (en français) par thème (trois réunions tenues simultanément) organisées par l’Union africaine

Au cours de la séance inaugurale, Jacqueline Mugo, Directrice exécutive de la Fédération des employeurs du Kenya et Secrétaire générale de BUSINESS Africa, et Mohammed Touzani, Chef de projet à la Commission Emploi et Relations sociales de la Confédération générale des entreprises du Maroc, ont présenté les exposés principaux. Ils ont insisté sur l’impérieuse nécessité de revoir les politiques migratoires, alors que le paysage migratoire évolue rapidement et que le monde du travail est en plein changement. Ils ont souligné qu’il était indispensable de trouver un juste équilibre entre, d’une part, les politiques relatives aux compétences et aux migrations, et, d’autre part, la protection des travailleurs migrants.