Nouvelles récentes

21

juil.

Le Président du B20 affirme que le G20 doit rester uni et faire preuve de leadership (en anglais)

   Détails

18

mai

Déclaration commune des B20 et L20 lors du dîner avec les ministres du travail du G20

   Détails

17

mai

Le rapport de suivi de l'OIE-BIAC publié lors du 2ème Sommet mondial des employeurs

   Détails

4

mai

Le Président de l’OIE au Sommet du B20

   Détails

Prochaines réunions

21

sept.

Atelier “Le B20 Allemagne rencontre le B20 Argentine”

   Détails

Contact OIE

Thannaletchimy Housset

Ligne directe : +41 22 929 00 08

G20

"Résilience, responsabilité, réactivités -
pour une économie mondiale durable
et tournée vers l’avenir"

Après le gouvernement chinois, c’est le gouvernement allemand qui assume la présidence du G20 depuis le 1er décembre 2016 et le B20 allemand, qui succède ainsi au B20 chinois, a été lancé le 4 septembre 2016. Les organisations faîtières des entreprises allemandes - BDI, BDA et DIHK - constituent le Comité exécutif du B20 allemand qui pendra toutes les décisions importantes par consensus. L’OIE est à la fois partenaire du réseau du B20 et coprésident du groupe de travail sur l’emploi et l’éducation.

Le B20 allemand comprend cinq groupes de travail : commerce & investissements ; énergie, climat et efficience des ressources ; financement de la croissance et des infrastructures ; numérisation, emploi et éducation. Il existe aussi deux groupes multi-thèmes sur la conduite responsable des entreprises et la lutte contre la corruption et sur les petites et moyennes entreprises. Vous pouvez consulter la liste des manifestations du B20 par ce lien (en anglais).

L’OIE et la BDA dirigent les travaux du groupe de travail sur l’emploi et l’éducation dont Deloitte est partenaire. Le groupe de travail du B20 sur l’emploi et l’éducation poursuivra sa discussion des questions liées à l’amélioration des conditions nécessaires à des opportunités d’emploi plus nombreuses et de meilleure qualité, ainsi qu’à l’allocation efficace des ressources humaines. Les principales priorités comprennent (en anglais uniquement) :

L’OIE encourage vivement les dirigeants du G20 à mettre en place les réformes structurelles qui permettent un marché du travail inclusif et flexible afin de libérer le potentiel du G20 en tant que moteur du changement et de la coordination politique mondiale qui permettront à davantage de personnes de trouver un travail, stimuleront la croissance et amélioreront les conditions de travail.

Une question centrale du processus du G20 a toujours été la mise en pratique et l’OIE continuera à exhorter les dirigeants du G20 à tenir leurs engagements.