Nouvelles récentes

1

févr.

Les adresses mail de l'OIE ont changé : veuillez mettre vos carnets d'adresses à jour

   Détails

14

juil.

CIT 2016 - Orientation de l'OIE pour les travaux préparatoires sur le travail décent pour la paix et la résilience

   Détails

16

avril

Le g7+ s’attaque à la création d’emploi dans le secteur privé des états fragiles

   Détails

20

janv.

L’OIE contribue au débat sur les défis en matière d’emploi dans les contextes fragiles

   Détails

Contact OIE

Frederick Muia

Ligne directe : +41 22 929 00 20

Réduction des risques dûs aux désastres et redressement

Gestion des risques pour la continuité des entreprises

Des événements récents ont montré que les entreprises doivent se préparer à l’imprévu. Les entreprises doivent faire la différence entre les événements prévisibles auxquels elles peuvent survivre parce qu’elles ont identifié les mesures à prendre pour en minimiser l’impact sur les affaires et ceux qui affecteront lourdement l’ensemble de la société et qui nécessiteront l’aide et l’intervention de la communauté internationale en vue de planifier un redressement.

Tout d'abord, pour prévoir et gérer tout événement perturbateur, il faut s'efforcer de le prévenir. Ainsi se résume la stratégie adoptée pour maîtriser les incidents susceptibles d'avoir lieu sur un site, une stratégie qui est requise au titre de la politique générale de gestion des risques adoptée par les entreprises et de la législation et de la pratique relatives à la sécurité et à la santé au travail. Même si les entreprises peuvent difficilement se mettre à l’abri d’incidents extérieurs, elles peuvent les prévoir et prendre des dispositions pour en minimiser l’impact sur leurs opérations, leurs systèmes, leurs transactions et leur réputation.

Pour répondre à ces besoins, l’OIT et l’OIE ont élaboré un Plan de gestion des risques pour la continuité des entreprise, facile à utiliser, qui vise à aider les PME qui cherchent à disposer de plans d’urgence pour protéger leurs entreprises, leur personnel et leurs biens suite à des désastres soudains. Le guide intitulé « Multi-hazard Business Continuity Management » (Gestion des risques pour la continuité des entreprises) peut être téléchargé en anglais en cliquant ici....

Ce plan de gestion des risques pour la continuité des entreprises couvre les nombreuses questions qui se posent avant un désastre possible et suggère des réponses possibles. L’identification et la gestion des dangers et des risques proposent une approche structurée. La planification préalable est essentielle, mais il est encore plus important d’être à même d’adapter le plan à mesure que la situation évolue, tout comme de partager, après l’événement, les informations sur ce qui a fonctionné et sur ce qui a échoué, de manière non-accusatrice.

Le Guide, qui s’accompagne d’un module de formation élaboré par le Centre de formation de l’OIT à Turin, sera utilisé dans un premier temps dans la région Asie-Pacifique. Cependant, il existera toujours des cas où les évènements sont si destructeurs qu’ils fragilisent les dispositifs d’urgence et les rendent inefficaces. L’appui de nombreuses entreprises internationales, d’organisations internationales, d’organisations non gouvernementales et d’organisations internationales de secours et de solidarité est nécessaire pour coordonner les efforts afin de rétablir les entreprises et l’ensemble des communautés. L’OIE s’associe au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et au Programme international de relèvement pour veiller à ce que les besoins et les ressources des entreprises soient pris en considération dans leurs travaux.